The Crossroads

The Crossroads, c’est LA légende du Blues. On raconte que pour bien jouer de la guitare, il faut aller à la croisée des chemins et attendre. Là, avec un peu de chance, vous rencontrerez le Diable : si vous acceptez de lui vendre votre âme, alors vous deviendrez un grand guitariste de blues.
Clapton, ici avec Cream, a du se vendre à bon prix. (Personnellement, je n’ai pas du attendre assez longtemps, mais je n’ai vu personne).


Eric Clapton and Cream: Crossroads 1968

Allen | Myspace Video

Le thrombus arrivant à la croisée des chemins trouve ici un petit passage, et en profite pour occasionner une embolie pulmonaire massive et une ischémie aiguë du membre supérieur droit. Sur cette coupe 4 cavités zoomée sur les oreillettes, on distingue le thrombus coincé dans le Foramen ovale, juste sous l’anevrisme du septum inter auriculaire.


Untitled from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Il est extrêmement mobile, et semble s’engager dans la valve mitrale à chaque diastole sur cette coupe 2 cavités…


Untitled from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

La conduite à tenir devant un « thrombus en transit » n’est pas très claire, mais il s’agit souvent d’embolie pulmonaire massive avec instabilité hémodynamique. Les recommandations ESC 2008 précisent que la thrombolyse est possible, mais que la chirurgie est classiquement proposée, avec cependant un niveau d’évidence assez faible…
Lorsque nous avons présenté ce cas à notre chirurgien, la dysfonction VD aiguë l’a effrayé, (la circulation extra corporelle n’ayant pas la réputation d’aider les ventricules droits défaillants), nous avons donc opté pour la thrombolyse. On reproche à la thrombolyse de fragmenter le caillot et d’éventuellement aggraver le tableau. De plus, la présence d’un Accident Vasculaire Cérébral par embolie paradoxale est toujours possible, or c’est une conte-indication à la thrombolyse.
Pourtant, la thrombolyse s’est parfaitement bien déroulée, et le thrombus à disparu en 48 heures, l’ischémie aiguë a régressée durant la perfusion.
Le passage, lui, reste ouvert…

Share

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *