La microcirculation existe, je l’ai rencontrée!

Pour résumer vos réponses concernant le cas précédent, l’échographie est normale avec une cinétique parfaite de la paroi antérieure au pic, l’ECG est très suspect, et la réserve coronaire est effondrée.
C’est troublant.

Vos réponses évoquent le spasme coronaire, l’altération de micro-circulation liée au diabète, et le spasme coronaire.
Je penche plutôt pour l’altération de la micro-circulation, car la réserve coronaire mesurée durant l’examen est très altérée sur l’IVA, malgré l’absence de sténose sur les troncs épicardiques.
En cas de pont musculaire sur l’IVA, le flux systolique disparait, mais le flux diastolique est intact.
En cas de spasme, toujours possible sous dobutamine, le ST est souvent sus décalé, et des troubles de cinétique apparaissent. Par ailleurs, le flux coronaire dans l’IVA (sous réserve que ce soit le bon vaisseau!) devrait disparaitre au pic.
Il reste la microcirculation, qui parait ici très pathologique. Le pronostic de ces atteintes purement microcirculatoires est discuté, généralement considéré comme mauvais, comme le résume cet article de synthèse (gratuit).

Je vous conseille également la lecture de cet article du JASE (payant), qui conclue à une valeur pronostique péjorative d’une altération de la réserve coronaire chez des patients porteurs d’une cardiomyopathie dilatée (Nicolas, je ne te vois pas dans les auteurs, ils t’ont oublié? ;-))
Voici en quelques mots leurs conclusion : « Patients with nonischemic DCM who had depressed CVFR and MBFR by dipyridamole stress had higher rates of cardiac death and urgent transplantations during follow-up than patients with normal values ».

Voila pour ce soir, merci pour votre participation, la discussion est ouverte!

Share

Tags: , , , , , ,

4 Responses to La microcirculation existe, je l’ai rencontrée!

  1. doudou13314682 says:

    J’ai rencontré la microcirculation il y a fort longtemps en occupant(gachant) sur ordre quelques après midi de jeunesse à essayer de prélever des substances variables dans les sinus veineux coronaires sous pacing auriculaire chez des douloureux foireux.Les résultats plutot interessants me font regarder avec ironie les radiocardiologistes qui disent aux patients qu’ils n ont rien,ils ont aussi oublié que le gold standard de leur image est l echoendocoronaire mais ceci est une autre histoire.
    En vérité dans ma campagne profonde on ne connait pas bien la cardio mais on sait faire des économies donc l echodobu n est pas arrivée:
    -le directeur du chg, sous tutelle de l’ARS pour un déficit qui ferait rire un balayeur de l’APHP,ne veut pas acheter le module
    -le directeur de la clinique ne veut pas payer le consommable des cardios payant l’echo
    Tout celà pour dire que je ne comprends rien à toutes ces images modernes
    En pratique je vois ces patients nombreux symptomatiques avec une discordance scinti+coro.- ceci me suffit pour le diagnostic, plein de bons médocs antiangineux and co vont améliorer leur triste évolution vers la mcp ischémique et la mort rythmique –

    • philippe says:

      Tu peux rappeler à tes amis de l’ARS que la scinti est beaucoup plus chère et plus irradiante que l’echo de stress! 😉

  2. doudou13314682 says:

    L air est connu et traditionnel:je ne regarde que mes propres comptes et à très court terme!un patient a fait une simulation après avoir reçu son décompte sur le cout induit par les services de chir incapables d organiser une cs d anesth en meme temps que celle de l operateur x millions d euro par chu provincial qui s en fout:la sécu paye,ne cherche pas de solutions au delà des restrictions générales et l hosto faisant des efforts ne toucherait pas un centime

  3. NB says:

    Salut Philippe
    C’est parce qu’ils ont 195 patients alors que je n’en ai que 10… un jour peut être!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *