Heart of glass

Amigos, il est temps pour moi de féliciter Clément pour son diagnostic.
Il existe bien une atteinte tricuspide assez caricaturale du syndrome carcinoïde. Nfkb nous dit « j’ai l’impression que la valve est ouverte en permanence », ce qui correspond à la restriction systolo-diastolique (type 3A de la classification de Carpentier), qu’on retrouve aussi dans le rhumatisme articulaire aigu ou dans les valvulopathies pharmaco-induites.

Mais il existe également une métastase intra-myocardique dans la paroi du VD, qui parait bien encapsulée.

Les métastases intra-myocardiques des carcinoïdes sont rares, et seule la Mayo Clinic était capable d’en sortir une série : en 14 ans, ils recensent 243 patients avec tumeur carcinoide, et seulement 11 patients avec des métastases intra-cardiaques (soit environ 4%). Les tumeurs sont toujours intra-myocardiques (pas de pédicule, pas d’éléments mobiles dans la cavité), homogènes, bien circonscrites, atteignant le VD ou le VG, multiples chez 2 des patients de la série.
A noter que toutes les autres valves (et elles sont nombreuses) peuvent être atteintes.
Il me reste à remercier à nouveau Pascal pour les images.
Pour changer du rock, je vous laisse en compagnie d’un tube disco, qui nous rappelle qu’en regardant à travers le cœur, on peut trouver des trucs dans le myocarde.


Blondie – Heart Of Glass par Discodandan

Share

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *