Zepplin

Une patiente au passé carcinologique se voit demander une échographie cardiaque pour surveillance de la fonction VG sous chimiothérapie.
L’oreillette gauche parait refoulée, et la patiente nous adressé pour éliminer une récidive du processus tumoral.
Voici donc l’ETT :
En Para-sternale grand axe :

psga from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

et en sous costal :

sous costale from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Puis avec du sonovue :

contraste 4 cav from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

contraste from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Qu’en pensez vous, et que proposer comme examen(s) complémentaire(s)?

Share

Tags: , , , , ,

3 Responses to Zepplin

  1. nfkb says:

    hello

    mon avis de gazier est :
    1) FEVG visuelle > 70% = méfiance et réflexion
    2) Impression de contraction radiale exagérée et pas de belle contraction longitudinale
    3) Kt du PAC un peu loin
    4) Myocarde VD parait un peu plus costaud que ce que à quoi je m’attendrais (patho pulmonaire connue ?)
    5) Y’a un truc qui ne prends pas le contracte là où je m’attendras à voir la paroi latérale de l’oreillette
    6) OG perforée par un artefact de répétition du KT

    vous avez proposé une IRM cardiaque ?

  2. whiteshark says:

    absence de masse intracavitaire visible avec notamment une opacification complète avec le sonovue

    la « compression » de l’og decrite sur la première boucle se situerai entre l’aorte descendante que l’on voit et la paroi postérieure de l’og mais pas d’élément suspect sur cette coupe à ce niveau et compression synchrone des mouvements systolo-diastolique donc ça parait difficilement être une masse solide isolée

    en sous costale: écho de réverbération (connu des echographistes cardiaques pour mimer des flaps initiaux sur l’aorte ascendante à 3h du mat au bloc devant des suspicions de dissection aortique et qui aboutissent à des sternotomies blanches)

    en situation néoplasique: tout peut ce voir donc TDM thoracique dans un premier temps pour analyser le médiastin et éliminer une EP de principe (vd paraissant hypokinétique au sonovue)

    par ailleurs la coupe 4C serait intéressante pour le rapport avec l’og mais je pense que son absence est volontaire

    cc:ett+neoplasie=passionnant (pour le cardio bien sur et non le patient)

  3. philippe says:

    Dans l’OD il s’agit bien d’un artefact de réverbération. Il existe en revanche une déformation du toit de l’OG, assez bien visible sur la 3 cav avec contraste. Mais par quoi??? Le scanner semble une bonne idée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *