FACE A

Un patient sans aucun suivi médical est admis en pneumologie pour une pneumopathie.
Il est tabagique, l’état général est moyen, la biologie retrouve un syndrome inflammatoire avec hyperleucocytose, CRP à 90, et une petite anémie.

Le foyer radiologique est pour une fois assez franc :

Devant la découverte d’un souffle systolique à l’examen clinique, une échographie est demandée, juste avant la sortie, pour documenter la valvulopathie chez ce patient peu enclin à consulter les médecins.

PSGA :

PSGA from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

PSGA ZOOM from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

4 cavités :

4CAV from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

3 cavités couleur :

3CAV COULEUR from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Quel diagnostic proposez vous, quel est l’origine du souffle et quels examens complémentaires réaliser?

Share

Tags: , , ,

9 Responses to FACE A

  1. whitesark says:

    aspect de sam avec hvg septale sous aortique mais hvg « modérée » peu évocatrice de cmh primitive

    examens: mapa pour éliminer une hta voir irm cardiaque pour éliminer une hvg sur une paroi que l’on ne verrait pas de façon caractéristique en ett

    en l’absence d’argument formel pour une cmh primitive (sur ces boucles) le sam survient au vu de l’hvg modérée avec hypovolémie (petite anémie) et possible stimulation par beta mimétiques dans le contexte de pneumonie, entrainant l’obstruction sous aortique (réduction de l’angle mitre-aortique) avec aliasing couleur et donc le souffle précordial.

  2. nfkb says:

    je vote pour que le grand prédateur nous donne 24h avant de répondre. Les petits poissons ne peuvent plus jouer après.

    J’ai tout de même des questions :

    1° est-ce que la VTI sous aortique a un aspect particulier ici ?
    2° Je trouve bizarre cette hétérogénéité du myocarde, notamment la partie distale du septum en 4 cav, kesaco ?
    3° Est-ce que le védé raplapla en 4 cav plaide pour l’hypovolémie qui majore le phénomène ou ma vision des choses est trop pifométrique ?
    4° Je n’aime pas l’aspect rétractile sur la radio de thorax… tu as eu des nouvelles d’une éventuelle fibro bronchique ?

  3. odile says:

    Odile , le retour .
    Moi je trouve bizarre sa valve mitrale antérieure
    et je dis qu’il a une endocardite .
    voilà .
    Je reviens en 2016.

  4. doudou13314682 says:

    c’est toujours dur de jouer avec un examen incomplet, l’endocardite mitrale antérieure effectivement me va très bien

  5. clément says:

    bonjour à tous:
    -SAM avec obstruction sous aortique sur bourrelet septal
    -la valve aortique est suspecte, non???

  6. clément says:

    je ferais bien des hémocs.
    si les hémocs poussent –> ETO pour endocardite infectieuse
    si les hémocs poussent pas –> scanner thoracique pour néoplasie pulmonaire

  7. philippe says:

    Youpi, on discute!
    Non le VD est correct, mais on le dégage mal sur cette coupe. Le SIV apical est normal, c’est plutôt le SIV basal qui est peu fat.
    Ouaip, la VMA antérieure est bizarre.
    Nonp, la valve aortique n’a rien,
    Nonp, les hémocs n’ont pas été prescrites!
    Ouaip, le scanner, fait tardivement, ne retrouve pas d’argument formel pour un néo.

    Réponse très bientôt!

  8. whitesark says:

    excroissance de Lambl sur la valve aortique for me

  9. philippe says:

    Merci Raphaele pour ce premier commentaire, qui résume assez bien la situation. Le patient est en effet apyrétique, et il a consulté pour douleurs abdominales! Pas de toux, pas d’expectoration. La discussion est donc bien de savoir si cette pneumopathie unilaterale sans fièvre n’est pas un bon vieil OAP unilateral. Il y a des arguments pour (la direction du jet en particulier), et d’autres contre, comme l’absence de critère de sévérité de l’IM (qui peuvent être pris à defaut sur une IM aiguë) mais surtout l’absence d’HTAP et l’évolution…
    Mais je garde l’évolution pour la face B!

Répondre à doudou13314682 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *