Same same but not different?

Dans ce cas clinique, la première echo à J1 est assez caractéristique d’un tako tsubo apical.
Ce qui est amusant (mais qui ne semble pas vous avoir amusé outre mesure cependant), c’est que sur l’échographie du lendemain, la cinétique apicale s’est normalisée (sandra l’a vu aussi!), et qu’il reste un akinésie franche des segments moyen qui réalise en « tako-tsubo inversé » ou « reverse tako-tsubo » en english. La coronarographie est une nouvelle fois normale.

Ce qui est encore plus amusant, c’est qu’en fouillant les archives de la médiathèque, j’ai retrouvé la première écho, du premier épisode de tako tsubo, qui était déjà une forme inversée! (j’utilise de la ponctuation pour faire partager mon enthousiasme). (J’en avais d’ailleurs déjà parlé là)

4cav from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

On assiste donc, chez la même patiente, à un passage d’un tako « habituel » à un tako reverse, en 24 heures. Serait-ce donc les deux faces d’une même médaille?
A l’évidence, les échographies des Tako-Tsubo sont d’autant plus caricaturales qu’elles sont réalisées précocement, alors que l’ECG n’est pas d’interprétation aisée. En revanche, quand l’ECG devient très évocateur, l’aspect échographique est souvent « abâtardi ».
Figurez vous que ce cas clinique n’est pas unique en son genre, et qu’il ne faut pas fouiller pubmed longtemps pour trouver ça :

Tako-Tsubo and reverse Tako-Tsubo cardiomyopathy: temporal evolution of the same disease?
Sudipta Chattopadhyay , Joseph John
DOI: http://dx.doi.org/10.1093/eurheartj/ehp430 2837 First published online: 31 October 2009

L’atteinte de l’innervation sympathique serait plus sévère à l’apex, mais pourrait récupérer plus vite que les segments moyens, ce qui expliquerait nos cas cliniques très similaires.
Voilà, ce n’est pas bouleversant, mais c’est le printemps, et c’est déjà pas mal pour un post concocté entre le travail et les 98 fêtes de fin d’année.
A bientôt!

Share

Tags: , , , , , ,

3 Responses to Same same but not different?

  1. Doudou13314682 says:

    Joli mais franchement y a t il autre chose à faire que de contempler et passer à autre chose …# le tako m’irrite l’estomac

    • philippe says:

      Cher Doudou, je suis navré d’irriter ton estomac, mais il est parfois utile de suivre certains patients qui n’évoluent pas dans le bon sens. Je tenterais de te pondre un post protecteur gastrique la prochaine fois 😉
      Plus sérieusement, quand on est en relation avec une réa, un SAU et une unité neuro-vasculaire, la cardiomyopathie de stress est assez fréquente et on peine à trouver des diagnostics différentiels.

      • doudou13314682 says:

        irritation transitoire: les 4 derniers proposés n’en étaient pas montrant l’ incompréhension totale du diagnostic, bon les urgentistes j’ai l’habitude , en cardio je souffre: faire réviser aux internes présumés avancés 1 troubles non spécifiques de la repolarisation 2 élévation non coronarienne de la troponine 3 insuffisance cardiaque aigué ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *