Archive for 30 décembre 2016

Le bilan

30 décembre 2016

Le dernier post de l’année est logiquement dédié au bilan de l’année 2016, et, grâce à Philippe A, je peux fièrement le partager avec vous, par le biais de cette demande… succincte :

afullsizerender

2016 a été une année enrichissante pour echocardioblog, avec des nouveaux abonnés, des commentaires, des rencontres (j’ai même eu le plaisir de rencontrer notre Whiteshark national!), des partages de dossiers, et des demandes farfelues.
Je vous propose un dernier cas clinique pour cette année, qui m’est adressé par un bienfaiteur anonyme. Il s’agit d’une ETO pour bilan de fièvre.

Transgastrique grand axe :

ETO 4 from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

4 cavités ETO :

ETO 1 from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

ETO 2 from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’années, je vous envoie ce petit cœur (trouvé dans un gros cœur),avec la BO qui va avec (juste en dessous) :

img_4225

Share

Hocus Pocus!

19 décembre 2016

Pour Noël, il fallait un truc un peu magique pour “echocardioblog”.
Mais l’échographie n’est-elle pas en elle-même une technique magique?

Le Pocus, en échographie, ou “POint of Care Ultra Sound exam”, est très en vogue actuellement chez les urgentistes et les réanimateurs. Il s’agit d’une référence à “Hocus Pocus”, formule magique prisée des magiciens anglais, (comme Harry Potter ou David Bowie) et qui s’apparente à “abracadabra”.
En deux coups de sonde magique, le POCUS aide au diagnostic sur une dyspnée, une douleur thoracique ou abdominale…

Le cas clinique précédent montre une vue sous costale, avec une grosse veine cave inférieure pulsatile qui se dilate en systole, et une vésicule biliaire à paroi très épaissie, avec du sludge et probablement même une lithiase.

Vue à la “Hocus Pocus way”, ce patient pourrait être traité comme une cholécystite, comme cela est détaillé dans cet article. Les principes du POCUS et les causes de l’épaississement de la paroi vésiculaire dans l’insuffisance cardiaque congestive sont très bien exposés.
Cependant, en cherchant quelques lignes B pulmonaires, et en jetant un rapide coup d’œil au cœur en 4 cavités (3 coupes!), le diagnostic d’insuffisance cardiaque congestive est établi! (L’expansion systolique du foie, refoulant la sonde en sous costale, constitue aussi un assez bon signe d’insuffisance tricuspide majeure…)

00056 from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Sur cette insuffisance tricuspide, pas d’aliasing, l’écoulement est parfaitement laminaire :

00053 from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

_00034

L’insuffisance cardiaque droite est une des causes de cholécystite alithiasique avec épaississement de la paroi de la vésicule biliaire. La dilatation de la VCI et des veines sus-hépatiques, ainsi que la présence d’épanchements (pleuraux, péricarde et ascite), permettent en général d’éviter une cholécystectomie fâcheuse.

Bravo à notre Philippe-Philosophe, et merci à tous ceux qui se sont lancé!
Bonnes fêtes de fin d’année,
A bientôt,
Philippe

Share

(Gall)bladder scan

5 décembre 2016

Un diagnostic se cache sur cette coupe sous costale, où l’on aperçoit plus de foie que de cœur.
Sauras-tu lequel?

00062 from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Share