L’appel à un (des?) amis

En réponse au cas clinique précédent, … je n’ai pas de réponse!
Vous vous rappelez qu’Olivier nous a proposé ce cas d’un patient de 50 ans, dialysé, adressé pour échographie dobutamine dans le bilan d’une transplantation rénale. La fonction VG de base est modérément altérée, sans trouble de cinétique évident à mon avis.
Durant le test, douleur thoracique et sous decalage du ST.
Après le test, troponine et coronarographie normale.

Comme vous, je trouve que les segments médians sont particulièrement akinétiques, contrastant avec une cinétique apicale relativement préservée.
L’idée première est donc (encore!) un tako tsubo médian induit par la dobutamine, comme cela a déjà était décrit là par exemple. L’absence d’élévation enzymatique est cependant inhabituelle.

Dans les causes réversibles et aiguês de dysfonction VG, (outre les catécholamines) je suis assez séduit par la douce rêverie de Whiteshark, celle d’une cardiopathie amyloïde, ou d’une CMH post hypertensive du dialysé, pour qui la seule tachycardie brutale pourrait induire une ischémie par altération de la microcirculation, du système nerveux autonome etc…
L’hypocalcémie brutale peut donner des tableaux de dysfonction VG type Takotsubo, mais l’insuffisance rénale provoquerait plutôt une hypercalcémie?

Bref, trêve de divagation. Comme le cas nous vient de Belgique, et qu’un collègue Italien nous répond, j’ai décidé de tenter un appel international par le biais de Twitter. Un certain nombre d’échographistes y sévissent, et tweetent sous le récent hashtag #Echofirst. Je tente ma chance, et vous tiendrai au courant des réponses (si il yen a…) dans les commentaires.

Encore merci à Olivier pour ce cas passionnant,
A bientôt,
Philippe

Share

Tags: , ,

2 Responses to L’appel à un (des?) amis

  1. gdv says:

    Le mystère reste entier…
    Je relève néanmoins que l’insuffisance rénale donne bien de l’hypocalcémie, et pas de l’hypercalcémie (sauf en cas d’hyperparathyroïdie tertiaire, mais on entrerait dans des considérations néphro-endocrinologiques rares)…

  2. philippe says:

    Alors oui, pardon, je pensais effectivement à l’hyperparathyroidie tertiaire, car en post op il y a des hypocalcémies très sévères qui peuvent engendrer des dysfonctions VG. C’est probablement la rapidité de la fluctuation de la calcémie qui peut jouer sur la fonction VG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *