C’est pour un petit avis rapide…

C’est une cardiomyopathie post chimiotherapie (lymphome) chez un patient présentant des lésions coronaires mineures (stent sur une bissectrice), et une insuffisance rénale avec une clairance en dessous de 30 ml/min/1.73m². Le lymphome est en rémission.

La FEVG est altérée, et il existe une insuffisance mitrale. Le traitement comprend des ARA2 (toux sous IEC), des diurétiques à fortes doses, des petites doses de bétabloquant, avec évidemment une pression artérielle basse, limitant la titration.

FEVG 1.avi from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

4cav1 from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

PSGA coul1.avi from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

PSGA zoom1.avi from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

L’anneau mitral est immobile, comme en témoigne cette coupe en TM (vous trouverez ici un post sur la mobilité normale de l’anneau mitral):

La surface d’orifice régurgitant de l’insuffisance mitrale est supérieure à 20 mm². Le BNP stagne vers 2000.
Que proposez vous?

Share

Tags: , , ,

4 Responses to C’est pour un petit avis rapide…

  1. whiteshark1420@gmail.com says:

    CRT-D pour réduire l’im et tenter de booster l’anneau (le multisite pour réduire l’im se tente toujours malgré l’avènement du mitraclip) mais je pense qu’il y a mieux en terme de potentiel bénéfice dans ce cas : une annuloplastie percutanée type Cardioband pour tonifier cet anneau mitral parétique

  2. Katon93 says:

    euh je suis le seul à trouver l’IM modérée.
    J’aurai dis IM grade II à II fort point barre sans quantif.

  3. gdv says:

    pour Katon93, il faut se méfier de l’aspect en couleur : le patient étant hypotendu (probablement en bas débit malgré des pressions de remplissage élevées), la Vmax de l’IM est très faible, à 4m/s, ce qui donne un aspect faussement rassurant en couleur.
    L’IM est significative, pas de doute.
    1-Dans la mesure où le patient a toujours des pressions intracardiaques élevées (profil restrictif avec onde L), je le switche à l’Entresto qui peut aider avec son effet diurétique complémentaire à celui du Lasilix à faire diminuer la part volodépendante de l’IM.
    Je reconnais que je suis pas convaincu que ça suffira, mais c’est la première étape.
    2-Pour la CRT, je n’ai pas l’impression qu’il y ait un gros asynchronisme échographique, mais selon la largeur du QRS, cela peut se discuter…
    3-Bilan pré-transplantation dans tous les cas (il faut toujours anticiper)
    4-Le Mitraclip ne me semble pas faisable vu la faible hauteur de coaptation, un Cardioband peut être tentant sur le concept (mais mon expérience personnelle avec ça est assez limitée et très peu convaincante sur les résultats)…

  4. lionel says:

    On peut upgrader son pace-maker bien visible dans les cavités droites avec une sonde de resynchro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *