Posts Tagged ‘cardiomyopathie diabétique’

La microcirculation existe, je l’ai rencontrée!

22 mai 2013

Pour résumer vos réponses concernant le cas précédent, l’échographie est normale avec une cinétique parfaite de la paroi antérieure au pic, l’ECG est très suspect, et la réserve coronaire est effondrée.
C’est troublant.

Vos réponses évoquent le spasme coronaire, l’altération de micro-circulation liée au diabète, et le spasme coronaire.
Je penche plutôt pour l’altération de la micro-circulation, car la réserve coronaire mesurée durant l’examen est très altérée sur l’IVA, malgré l’absence de sténose sur les troncs épicardiques.
En cas de pont musculaire sur l’IVA, le flux systolique disparait, mais le flux diastolique est intact.
En cas de spasme, toujours possible sous dobutamine, le ST est souvent sus décalé, et des troubles de cinétique apparaissent. Par ailleurs, le flux coronaire dans l’IVA (sous réserve que ce soit le bon vaisseau!) devrait disparaitre au pic.
Il reste la microcirculation, qui parait ici très pathologique. Le pronostic de ces atteintes purement microcirculatoires est discuté, généralement considéré comme mauvais, comme le résume cet article de synthèse (gratuit).

Je vous conseille également la lecture de cet article du JASE (payant), qui conclue à une valeur pronostique péjorative d’une altération de la réserve coronaire chez des patients porteurs d’une cardiomyopathie dilatée (Nicolas, je ne te vois pas dans les auteurs, ils t’ont oublié? ;-))
Voici en quelques mots leurs conclusion : « Patients with nonischemic DCM who had depressed CVFR and MBFR by dipyridamole stress had higher rates of cardiac death and urgent transplantations during follow-up than patients with normal values ».

Voila pour ce soir, merci pour votre participation, la discussion est ouverte!

Share