Cette sténose serait-elle serrée? » IM_0025

Share

5 Responses to IM_0025

  1. nfkb says:

    Vus les symptômes et les mesures en TM je pense qu’il est tant de montrer le patient à un chirurgien.

    Par contre, j’aimerais bien plus d’explications pour l’écho-dobu chez un *jeune* a mes yeux de gros bizuth cet examen serait plus intéressant chez un patient à la pathologie évoluée où l’on aurait peur que le remplacement valvulaire n’améliore pas la situation voire l’empire avec le stress opératoire et la CEC. Donc ici je ne comprends pas la recherche en echo DOBU d’une quelconque réserve.

    Toujours avec mes yeux de bizuth je m’interroge sur l’interaction valve ao/feuillet ant de la valve mitrale. J’ai l’impression que le feuillet antérieur est rigide (quid du plan de coupe en ETO qui ne permettrait pas de bien le voir ?) et ferait ainsi une sorte de SAM a minima

    Allez fini de faire des plans sur la comète faut que j’aille couper la Rosette !

    • philippe says:

      C’est un effet lie à la coupe. Il y’a une petite IM fonctionnelle et pas de SAM qui aurait pu aggraver l’obstruction. L’alliasing. est d’ailleurs bien sur la valve et pas en dessous, ce qui est pratique pour préciser le niveau d’obstacle. (Petit truc parfois bien utile pour les obstacles étagés à l’éjection!)

      • merci pour cette précision, j’attends des infos sur l’écho dobu de la part de tes collègues

        • philippe says:

          Tout est là
          L’idée est que la valve aortique (qu’on peut voir comme une simple porte) ne peut pas s’ouvrir pour deux raisons distinctes :
          – soit le VG ne pousse pas assez fort (petite mamie frêle versus porte d’immeuble trop lourde, pseudo sténose),
          – soit le VG pousse bien, mais la porte est fermée (golgot contre serrure fermée, véritable RAo).

          Mettre sous dobutamine, c’est faire boire de la potion magique à grand-mère. Avec sa nouvelle force, ouvrir la porte devient un jeu d’enfant, le RAo s’ouvre, et la surface augmente, alors que le gradient reste faible.
          Faire boire de la potion au Golgot ne sert à rien, la porte reste fermée, (la surface est stable), mais le gradient augmente.
          Voilà, c’est la fin de mon histoire de Grand-mère et le Golgot.

          • OK, super ton histoire ! avec ton talent tu devrais pouvoir enseigner l’échographie à des CE1 🙂

            Ma question est : n’avait-on pas suffisament d’éléments avec ce que tu nous as donné pour savoir que la porte était fermée à double tour ? En fait le vrai bizuth perçoit moyennement la subtilité de ton histoire. Ou dit autrement, être uniciste ne suffit-il pas ici ? Il y a-t-il un diagnostic différentiel fortement plausible ? Est-il interdit de conclure quand le débit cardiaque parait bas (et est-ce si catastrophique 16 d’ITV ? par rapport aux échos antérieures surtout…)

            Et puis moi je voyais surtout l’histoire à l’envers, je pensais que la DOBU servait surtout à avoir plus de compréhension sur l’usure de grand-mère. J’ai connu des grand-mères si frêles qu’elles n’arrivaient plus à ouvrir la porte même quand le bricoleur avait tout rafistolé

            Merci pour tes explications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *