Le loto, dans le desordre…

Dans le bilan d’une bicuspidie aortique fuyante, par prolapsus de la cusp anterieur, une ETO est demandée pour discuter d’une éventuelle procédure de Tyrone David.
Voici la valve aortique en ETO 3D, en position ouverte, il y a deux cusps et un raphé unissant les  cusps coronaire gauche et droite, c’est un type 1 (L-R), la forme la plus classique de la classification de Sievers.

 

La mitrale, elle, est moins classique.
La voici en ETT, coupe parasternale petit axe :

Et en ETO 3D, en vue ventriculaire (Aorte en haut, commissure antérieure à droite) :

Vue par l’OG :

Petite précision, la fuite mitrale est minime.

Qu’en pensez vous?

Share

Tags: , , , , , ,

4 Responses to Le loto, dans le desordre…

  1. whiteshark says:

    Bonsoir,

    Pour mes 2 pupilles: une valve mitrale modérement myxoide avec ebauche de prolapsus valvulaire mitral,au vu de la bicuspidie aortique et du tirone david envisagé, je penserais a un patient mince,longiligne avec un antécédant de pneumothorax…..

  2. jb vignalou says:

    Bonjour,

    Bravo pour votre blog, il est top ! On apprend bcp.

    Cleft posterior mitral valve, ou « tricuspid mitral valve » comme j ai appelé mon case report ( pas encore accepté…)comme disent les anglais. J en ai vu une l autre jour fortuitement pendant un TAVI. Quand c est anterieur, ça peut etre associé à une CIA, mais quand c est posterieur, pas grand chose.
    Le mien aussi avait une minime fuite.

    Belle image !

    A bientôt,

    JBV
    CCA cardio pitié salpetriere

  3. hfkarim says:

    Bonsoir à tous.

    A priori, la valve mitrale est constituée de trois feuillets, sans fuite significative.

    En faisant une recherche sur google (mots clefs : Trileaflet mitral valve) je suis tombé sur ces deux articles :

    Tri-leaflet mitral valve in combination with hypertrophic cardiomyopathy. Richard Bruce Irwin, Anita Macnab and Matthias Schmitt. European Heart Journal, Volume32, Issue5,Pp. 534

    A trileaflet « mitral valve » with three papillary muscles: brand new ehocardiographic finding. Marcelo F Kozak, Shanthi Sivanandam, Carlos H De Marchi, , Ulisses A Croti, Airton C Moscardini, Joseph A Dearani. Congenital Heart Disease (2011) Volume: 6, Issue: 1, Pages: 70-3.

    Il est fait mention dans le premier (auquel j’ai pu avoir accès, contrairement au second…) que « The tri-leaflet mitral valve may be distinguished from isolated leaflet cleft by three evenly spaced commissures, central leaflet coaptation, and the absence of a typically positioned antero-lateral commissure », en somme, nous sommes – très probablement – en présence d’une « tri-leaflet mitral » valve plutôt qu’une « isolated leaflet cleft ». Au fait, est-ce que l’absence de fuite significative est un argument contre la fente mitrale ?

    En parasternal petit axe, on constate que « le feuillet postéro latéral » est attaché à la paroi ventriculaire sous-jacente par ce qui ressemble à un cordage, est-il issu du troisième pilier (si troisième pilier il y a) ?

    Merci beaucoup pour ce cas et à bientôt.

  4. philippe says:

    Ça se complique…
    Non seulement vous avez les réponses, mais en plus vous imaginez même le morphotype des patients à la seul vue de l’écho (description par ailleurs tout à fait exacte, Mr Whiteshark!).
    Merci donc à JBV et à hfkarim pour les commentaires et les références, je poste une réponse dès que possible,
    A très bientôt!

    PS pour hfkarim, pas d’anomalie de l’appareil sous valvulaire, deux piliers, en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *