Soupe de sorcière

On mélange :
-une cirrhose éthylique
-une hopitalisation prolongée pour TC+PC avec hématome sous dural
-une décompensation oedemato-ascitique
-plein d’antibiotiques,
-un BAV complet,
-un épanchement péricardique, de moyenne abondance; mais non compressif,

Et qu’est-ce qu’on obtient?

Share

Tags: , , ,

14 Responses to Soupe de sorcière

  1. Odile Vigué says:

    que cherches tu à nous faire trouver, l’origine du BAV? voyons: intoxication à la digitaline? hypothyroidie en + du reste, d’où l’ épanchement et le bav? une maladie infectieuse qui expliquerait le BAV? ou l’insuff rénale suffit à le faire, avec une dyskaliémie? L’épanchement est il lié à la chute (sanglant), à l’anasarque, ou aux troubles de coagulation liées à la cirrhose? help us …

    • philippe says:

      Merci Odile pour ce commentaire, je me doutais que ce n’etait pas très claire… Donc la question est, comment ce monsieur cirrhotique, transféré de convalo pour AEG, et présentant une détresse respiratoire aiguë, peut-il se retrouver en même temps en décompensation œdémato-ascitique, avec un épanchement péricardique, et un BAV complet (non iatrogène).
      Je ne suis pas sur que ce soit plus clair, mais c’est comme ça que la situation s’est présentée!

  2. Carabin says:

    Je vais formuler ma reponse (a peu pres la meme que labiba):

    – EP , compliquee d’IC entrainant la decompensation oedematoascitique d’une cirrhose hepathique entrainant la pericardite, entrainant (favorise notemment par un remplassage par NaCl/Glucose non compense, etde la iatrogenie (mais dixit au dessus il n’y en as pas mais je tente quand meme) un peu de lasilix et d’Amphotericine B… n’est t’il pas un peu DID pour rajouter l’insuline?) une hypokaliemie, et donnant un BAV complet.

  3. Odile says:

    allez , j’en tente une autre: hémochromatose : alcool = fer : surcharge; anasarque, troubles conductifs ; hein? ben quoi , faut bien tenter qq chose, tu dis rien .

    • philippe says:

      Waouw! L’hemochromatose, bien vu. Je n’y avais pas pense, mais ça colle effectivement bien, et ça pourrait tout expliquer. Cependant les QRS sont fins, le BAV est donc à priori haut situé, près de l’anneau aortique…;-).

  4. philippe says:

    Je profite d’une minute de conexion internet pour vous remercier de vos réponses, vous dire qu’on approche dangereusement du diagnostic avec la proposition de Clément, reste à trouver le germe, et le pourquoi du germe. Je n’aurai pas de réseau suffisant pour vous répondre cette semaine (dernière semaine de vacances!) mais
    ce sera sans faute la semaine prochaine, et en images!
    À bientôt,
    Philippe

  5. philippe says:

    Et donc je ne sais pas si vous pouvez voir la proposition de Clément (moi je ne l’ai pas sur le blog) : il propose sobrement l’endocardite aortique.

  6. clément says:

    un strepto bovis ou un enterocoque ???
    (en espérant que ce commentaire arrivera sur le blog et pas sur la page d’accueil du pentagone)

  7. whiteshrk says:

    RAo calcifie au vu de la coupe 5 cavites (expliquant la decompensation cardiaque globale, la chute avec tc et le bav complet)

    Puisqu on est dans la soupe on evoque de principe une agenesie du noued av (mais bon c est de la soupe tres diluee…)

  8. Clement says:

    Une autre inconnue s ajoute à l équation: où diable peut bien être philippe pour ne pas avoir de réseau en vacances???

  9. philippe says:

    @Clément : Il existe un petit coin de Picardie où seul les vaches font antennes relais, et quand elles ne passent pas près de chez toi…
    @Odile : Je suis de passage à Paris, et je repart demain pour le WE!, je voulais répondre mais j’ai laissé les images au bureau!
    @Whiteshark : Le RAC ne t’as pas échappé, vieux briscard! Je pense que c’est une bicupidie d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *