Parachute woman

Cette fin d’année 2012 été très brutale, et j’avoue que je n’imaginais pas, en vous laissant en 2012 avec mon cas clinique d’endocardite, que 2013 viendrait si vite, juste après, sans prévenir.
Puisque c’est ainsi, je vous souhaite à nouveau plein de bonnes ondes pour 2013, et vous propose, pour débuter cette 3ième année consécutive d’Echocardioblog, un cas clinique d’insuffisance mitrale, proposé par Clément, que l’on ne présente plus, sauf sur rendez vous.

Clément disais-je, nous raconte l’histoire de cette patiente, Parachute Woman, (les noms ont été modifiés pour respecter les besoins du post et Beggars Banquet), qui ressenti par le passé, (environ trois semaines auparavant), une douleur thoracique localisée à la poitrine, en plein au niveau du coeur. Elle en fit fi, jusqu’à ce qu’un essoufflement dyspnéÏsant lui coupa la respiration.

Amenée à l’hospice, voici ce que la machine diabolique qui murmure à l’oreille des chauves souris raconta à notre héro :

ETT 4 cavités :

ETT IM from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

ETT avec doppler couleur illustrant la fuite mitrale :

ETT IM couleur from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

ETO, coupe 90°, proche de l’auricule :

<

ETO IM from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Et aussi :


Quelle (s?) mécanismes évoqueriez-vous pour cette insuffisance mitrale, par ailleurs importante sur les autres critères?

Et pour renouer les liens avec le rock, les cordages, et les cordes de Keith Richards :

http://youtu.be/oP3oZAPde_o

Share

Tags: , , , , ,

10 Responses to Parachute woman

  1. JPS1827 says:

    Salut et bonne année tout d’abord !
    Je ne vois pas très bien sur les vidéos, il y a probablement une rupture de cordage mais je ne la vois pas. Si tu appelles le cas Parachute woman on pense évidemment à un parachute mais je ne vois pas non plus si le pilier est à sa place normale. Je suis dans le brouillard mais content de revenir travailler un peu sur ton blog.
    A +

    • philippe says:

      Bonne année JPS!
      Ravi de te retrouver par ici. Je précise que parachute woman n’a pas de lien avec la mitrale parachute, c’est une analogie que j’utilise souvent pour expliquer les dysfonctionnements possible de la mitrale, mais ça pourrait aussi bien être le kite-surf, qui par bien des aspects, ressemble aussi à une valve atrio-ventriculaire…

  2. clément says:

    La troisième vidéo (ETO) semble venir du cas d’endocardite précédent. Plusieurs hypothèses à cela:
    -un beug de l’an 2000 un peu tardif
    -le germe est un staph virulent raison pour laquelle il infecte même les valves des cas cliniques adjacents
    -Philippe souhaite simplement voir si tout le monde suit.

    Quoiqu’il en soit en revoyant les deux boucles ETT (et même si je connais la réponse) cela ne me semble pas du tout évident de répondre.
    Bonne année à toutes et tous

    • philippe says:

      Bon.
      Hum Hum.
      Il est possible qu’une petite erreur se soit glissée dans la troisième vidéo. J’ai beaucoup de circonstances atténuantes, mais je vous présente mes excuses, ainsi que la vraie vidéo, et les mesures Doppler.
      Clément, j’ai bien regardé, je ne crois pas avoir d’autre boucle dans ce que tu m’as envoyé?

      • clément says:

        Effectivement je ne t’ai pas donné d’autre boucle. j’avoue que la boucle couleur ETT n’est pas très parlante. Si vous en voulez plus je peux regarder en arrière boutique

  3. whiteshark says:

    im organique sévère par rupture de pilier caractéristique d’étiologie ischémique (en numero 1 au vu de l’anamnèse,pas de notion de traumatisme thoracique ni contexte endocarditique).La coupe 3 cavités et parasternale petit axe doit être très intéressante.

  4. Maged says:

    IM severe par rupture du pilier anterolateral:etiologie ischemique (qulquefois ischemie localisee au pilier).

  5. Pierre says:

    Hi all,

    Dilatation VG et OG nous orientent vers qqchose de chronique.
    Possibles passages en FA également. La thrombose de l’auricule G s’inscrit bien dans ce cadre ancien.

    Donc IM par prolapsus incomplet de la PVM (rupture de cordage/pilier?). Valve mitrale antérieure un peu myxoide.

    Voila les qq reflexions d’un echographiste plus qu’interimaire….

  6. Magne says:

    Bonjour à tous et meilleurs voeux,

    difficile d’en dire plus. La rupture ne semble pas totale et il semble qu’un ou plusieurs chefs se baladent tout en restant attacher au « corps » du muscle.
    D’accord pour dire que tout ceci semble ancien et compliqué par la rupture partielle. Quoiqu’il en soit il ne va pas falloir trop tarder à intervenir, si possible!

    julien

  7. Mathieu says:

    Bonne année à tous!!

    Je rejoint Pierre: le caractère dilaté de l’oreillette nous oriente vers qqch de chronique probablement un prolapsus de la PVM. Mais probablement un vengeur masqué et probablement une rupture de cordage seraient venus nous aggraver une IM pré existante?…

    La réponse vite, le suspense est insoutenable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *