Cette sténose serait-elle serrée?

Voici l’échographie d’un homme jeune qui présente une cardiomyopathie à fonction ventriculaire gauche modérément altérée (40%), et d’autre part une valvulopathie aortique qualifié de rétrecissement aortique « limite », stable, à 1 cm² de surface. Les coronaires sont normales. Les décompensations cardiaques s’enchainent sur les derniers mois, sans véritable facteur déclenchant, et les valeurs de surface de la valve aortique fleurtent avec la sténose serrée, avec des paramètres discordants, et en particulier un gradient trans-valvulaire à moins de 30 mmhg.

Voici l’ETO, les paramètres sont encore un peu discordants… :

rac xplan from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

couleur from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

La question que je vous sussure est de savoir si vous supputez que cette sténose puisse être serrée.

PS : la première vidéo a été trafiquée selon la méthode de nfkb pour être plus lisible, j’espère que ce sera le cas, et je le remercie pour cette astuce 😉

Share

Tags: , , , , ,

7 Responses to Cette sténose serait-elle serrée?

  1. Odile Vigué says:

    je jette des idées premier jet: le bas débit minore les vitesses d’éjection pour le rao; cependant on voit bien que les valvules s’ouvrent un peu , donc pas forcément hyper serré; la fuite mitrale + le rao sur ce ventricule hypokinétique, ça fait beaucoup de points faibles pour ce patient ; il peut décompenser facilement: trois maladies ; on dirait qu’il a un bout de pilier qui se balade sur la valve mitrale postérieure.
    voilà , je vais m’habiller, je pars dans 10 mn …

  2. clément says:

    la valve est très calcaire, en fait seule la cusp postérieure semble s’ouvrir un peu. le VG est hypertrophié et son hypokinésie n’est pas expliquée par une coronaropathie (tout du moins des troncs épicardiques).
    Ces éléments me font penser à un RAO serré! bonne indication d’echo-dobu
    PS1: pas exclu que la valve soit bicuspide?
    PS2: les femmes regardent toutes echocardioblog nues le matin tôt? pas étonnant vu la qualité du blog!

  3. whiteshark says:

    si discordance après de fins calculs hémodynamiques on revient à la base c’est à dire « look at the valve » et j’opterais pour RAO modérément serré vu (ouverture sigmoide,calcification).
    Mais OAP, donc symptomatique.
    On programme une échodobu,un score calcique par tdm,un bnp.

    par ailleurs,au vu des post précédents on se rend compte au quotidien des effets étonnants et sympathiques des ultrasons……….

  4. Odile says:

    -La v sous aortique bien basse= bas débit
    – le jet couleur du rao en coupe lga avec son petit aliasing = rao serré
    -est-ce un vg qui s’est épuisé sur son rao serré? Ce soir ce rao me parait bien serré ; mais le vg va t il récupérer après changement valvulaire ? donc l’écho dobu va nous dire ça . aussi.
    -je suis au bureau , donc habillée, les amis. A ce soir, Philippe (hihihi). bises à tous.

  5. philippe says:

    Merci a tous pour vous commentaires. Le décor est planté, Odile est habillée, et vous avez tous capté le problème : l’équation de continuité est assez péjorative, avec un RA qui paraît serré et un aliasing franc témoignant de l’obstacle, mais d’une part la valve semble s’ouvrir en planimétrie et 2D, d’autre part le gradient est bas.
    L’Echo dobu à été faite. La surface est calculée à 0.9cm2 de base, et elle reste stable sous dobutamine, malgré une très bonne réserve contractile. Le gradient moyen monte à 50 mmHg pour 10 points de plus de Fréquence cardiaque.
    Alors, serré ou pas, et si oui, comment expliquer les discordances???
    PS, comme toujours, les PS de Clément ne sont pas anodins…

  6. Deuxième tentative de commentaire, l’iPhone n’aime décidément pas les formulaires…

    J’ai deux questions/remarques :

    1) Pourquoi une écho-dobu ? Autant je comprends bien la nécessité de chercher une réserve contractile chez une personne âgée, à la capacité fonctionnelle limitée pour laquelle on se pose la question de la meilleure fenêtre d’opportunité opératoire, la balance bénéfice/risque toussa toussa. Je saisis à peu près l’intérêt. Mais chez ce sujet décrit comme jeune, avec une symptomatologie franche, un TM qui parle et une équation de continuité franchement inquiétante, faut aller au bloc dans les semaines à venir non ? Ok je comprends la limite de l’équation de continuité avec un débit faiblard et je comprends aussi que la visualisation de l’ouverture de la valve soit un peu atypique dans ce dossier, mais pour mon esprit de béotien on avait déjà suffisamment d’éléments… Merci pour votre éclairage

    2) Je ne sais pas si le plan d’ETO est bon ou pas pour voir la valve mitrale mais j’ai l’impression que le feuillet ant de la valve mitrale gêne la chambre de chasse, je trouve cette valve rigide et je me demande si ça ne créerait pas une sorte de « SAM » à minima

    bon we à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *