Mercedes Benz

En France, on a tendance à considérer la plastie mitrale comme la Rolls de la chirurgie.

Dans l’insuffisance mitrale ischémique, et probablement dans l’insuffisance mitrale secondaire, les forces de traction sur les feuillets entrainent parfois cependant des récidives de fuites, comme vous l’avez certainement lu dans cet article du NEJM qui compare la plastie et la prothèse dans l’IM ischémique avec un suivie à 2 ans.
Évidemment les résultats des plasties dépendent beaucoup plus de la pertinence de l’indication et du talent du chirurgien que la pose de prothèses…

Bref, la prothèse n’est peut-être pas la Rolls, mais elle se positionne comme la Mercedes, pragmatique et résistante.
La vue en face ventriculaire d’une bioprothèse n’est d’ailleurs pas sans rappeler l’insigne Mercedes.
Que pensez vous qu’il soit arrivé à cette prothèse?

Face vent from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Share

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *