What’s going on?

Arrivée tonitruante en réanimation sur le mode “pas bien du tout”.
L’écho cœur, transthoracique, “bedside” comme on dit outre-Rhin.

4cav from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

zoom from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

ENdoc Peric from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Vous connaissez le principe, je laisse Marvin vous posez la question :

Share

Tags: , , , ,

8 Responses to What’s going on?

  1. Jb says:

    Idm latéral compliqué de rupture de la paroi libre avec hemopericarde, et rupture de pilier ?

  2. Ulysse Juge says:

    Épanchement péricardique et végétations sur la mitrale, ça oriente vers un contexte infectieux/inflammatoire mais j’ai peur que ce soit trop facile pour être ça.

  3. whitesharke says:

    je dirais endocardite aigue mitrale avec végétation attenante au feuillet antérieur et enchâssée dans l’appareil sous valvulaire mitral (comme dans un buisson…) avec des caractéristiques inquiétantes (pour le patient et ceux qui s’en occupent…):
    végétation volumineuse et très mobile: attention à l’embolie splénique ou cérébrale selon ce que Hermès (divinité de l’olympe responsable des carrefours et des chemins) en décidera…
    Le VG est hyperkinétique et parait non dilaté donc s’il y a une IM associée elle est plutôt aigue (à voir avec le doppler couleur)

    Parallèlement on retrouve un ép péricardique significatif avec déposé fibrineux en son sein, donnant à ce tableau un caractère septique et purulent (ça chauffe et frissonne, toujours pour le patient et ceux qui s’en occupent) encore majeur

    Pour les maniaques et à titre conceptuel: s’il n’y avait pas de contexte septique, l’image mobile mitral aurait pu nous faire penser à un fibroélastome papillaire également

    Une question sur le terrain de ce patient: y aurait il un contexte d’immunosuppression ? pouvant évoquer une étiologie fongique ou marastique, avec cet épanchement péricardique associé qui s’y intégrerait volontier

    CC: “il est pas bien du tout” et risque de le devenir encore moins

  4. whitesharke says:

    je dirais endocardite aigue mitrale avec végétation attenante au feuillet antérieur et enchâssée dans l’appareil sous valvulaire mitral (comme dans un buisson…) avec des caractéristiques inquiétantes (pour le patient et ceux qui s’en occupent…):
    végétation volumineuse et très mobile: attention à l’embolie splénique ou cérébrale selon ce que Hermès (divinité de l’olympe responsable des carrefours et des chemins) en décidera…
    Le VG est hyperkinétique et parait non dilaté donc s’il y a une IM associée elle est plutôt aigue (à voir avec le doppler couleur)

    Parallèlement on retrouve un ép péricardique significatif avec déposé fibrineux en son sein, donnant à ce tableau un caractère septique et purulent (ça chauffe et frissonne, toujours pour le patient et ceux qui s’en occupent) encore majeur

    Pour les maniaques et à titre conceptuel: s’il n’y avait pas de contexte septique, l’image mobile mitral aurait pu nous faire penser à un fibroélastome papillaire également

    Une question sur le terrain de ce patient: y aurait il un contexte d’immunosuppression ? pouvant évoquer une étiologie fongique ou marastique, avec cet épanchemecardique associé qui s’y intégrerait volontier

    CC: “il est pas bien du tout” et risque de le devenir encore moinsnt péri

  5. Axel says:

    Bonjour.

    Endocardite plutôt aortique? Mais difficile sans doppler couleur. Fait exprès n’est-ce pas? Puis le tableau ne colle pas vraiment avec IAO importante.

    Sinon pourquoi pas rupture pilier postéro médian et brèche paroi inféro latérale…

    Mais l’avis de Whiteshark est aussi tout à fait plausible.

    Un ptit doppler mitro aortique siouplait…?

  6. Yoan says:

    On voit une image sur ajoutée intraVG qui semble dans l’appareil sous valvulaire mitral associé à un épanchement péricardique latéroVG :
    -Endocardite mitrale avec abcès de l’anneau (mitral) fistulisé au péricarde
    -Rupture de pilier mitral avec “rupture ” de paroi libre post IDM. Cela semble moins probable car la masse surajoutée ne passe pas dans l’OG et il ne semble pas y avoir de prolapsus mitral.

  7. nfkb says:

    moi je dis qu’il devrait y avoir une page de login exprès pour le requin blanc

  8. philippe says:

    Bonjour à tous, vous êtes décidément trop fort. C’est tout comme vous avez dit, une endocardite avec abcès “fistulisé” au VG et péricardite purulente. Je m’aperçois avec effroi, (mais un peu tard) que j’avais déjà posté ce cas ici :
    http://echocardioblog.com/2017/01/lheure-du-staph/
    Je suis tout confus, j’essaye de me rattraper avec un nouveau cas rapidement ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *