au delà de cette limite, votre ticket n’est plus valable

Discrètement noyé en ce moment, je jette ce cas clinique comme une bouteille à la mer (notez la métaphore aquatique…)
C’est un patient de 70 ans, qui erre entre les pneumologues qui l’accuse d’insuffisance cardiaque, les cardiologues qui le taxe d’insuffisance respiratoire, et les réanimateurs (qui traitent tout en même temps, parce qu’il n’y a que ça qui marche). Il faut dire que les poumons sont mités de bulles d’emphysème, l’IVA est occluse, l’AOMI sévère, bref, tout un poème.

C’est justement en réanimation que mes collègues, une nouvelle fois perplexes devant une hypoxie profonde, me demande de vérifier l’absence de réouverture du formamen ovale, sur une HTAP.

La fonction VG est normale, les pressions de remplissage VG semblent basses (EAp…), l’OG n’est pas dilatée. La PAPs n’est pas très élevée, vers 55 mmHg.

L’injection de serum salé agité laisse le septum inter-auriculaire de marbre dans un premier temps :

Mais, quelques systoles plus tard, revoilà mes bubulles dans l’oreillette gauche!

Sauras tu retrouver le chemin parcouru par bubulle, et expliquer pourquoi?

Share

Tags: , , , ,

3 Responses to au delà de cette limite, votre ticket n’est plus valable

  1. whiteshark says:

    mon pseudo m’impose de répondre sur cette mer calme avec un si beau soleil, je dirais:

    fistule artério veineuse (ap-veine) expliquant cela (maladie de rendu osler?)

    bonne journée

  2. JPS1827 says:

    Je pense qu’il s’agit d’un shunt intra-pulmonaire par communication d’une branche de l’artère pulmonaire vers une veine pulmonaire via le système des artères et des veines bronchiques (décrit chez les grands emphysémateux) ; sur le plan physiopath c’est bien une fistule artério-veineuse comme le dit whiteshark.

  3. philippe says:

    Benjamin m’écrit : « Salut !
    Peut-être un retour des bulles par les veines pulmonaires, ce brave homme pouvant avoir, comme tout bon malade du poumon, un shunt intra-pulmonaire …
    A +
    Benjamin »

    Ça se précise…
    Comme d’hab, vous allez plus vite que moi…
    Je prépare une réponse à suivre prochainement.
    a bientôt,
    Philippe

Répondre à philippe Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *