Coincer la bulle

Un homme est alité depuis plusieurs semaines : chirurgie, réanimation… puis l’on assiste à une récupération progressive.
Cependant le patient reste très oxygéno-dépendant. Compte-tenu des semaines difficiles qui viennent de s’écouler, un angioscanner pulmonaire est réalisé : pas d’embolie pulmonaire, pas de foyer de pneumopathie, pas de surcharge, pas d’épanchement.
A la gazométrie, un shunt manifeste, avec sous masque à haute concentration à 15 l/min une PO2 qui peine à dépasser les 70 mmHg.
Voici un image de scanner en reconstruction coronale et une échographie de contraste avec du serum salé agité. La qualité de ces deux examens n’est pas optimale, mais c’est « la vraie vie’, n’est-ce pas?

Quel est votre diagnostic et quel traitement proposez vous?

Share

Tags: , , , , , , ,

2 Responses to Coincer la bulle

  1. clément says:

    syndrome de platypnée orthodéoxie causée par une aorte dilatée?
    du coup, la fermeture percutanée du FOP semble être une solution

  2. j’ai hate d’avoir les explications physiopath car j’avais bien du mal à comprendre ce phénomène lors des cours du DU… le flux cave est dévié et tape plus volontiers sur le septum à cause de l’aorte ?

Répondre à clément Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *