La cabane est tombée sur le chien

C’est un infarctus antero-septo apical vu tardivement, revascularisé par stent sur l’IVA, compte tenu du jeune age du patient et de la dysfonction VG.
Voici l’écho, faite au retour de la salle de KT, au lit du patient, avec un appareil portable et compressée à 3 reprises par des lecteurs de plus en plus cheap (non, je ne cherche pas d’excuse!) :

Vous connaissez peut-être ma petite marotte qui consiste à enregistrer le flux dans l’IVA lorsqu’il existe des troubles de cinétique segmentaire, voici donc l’aspect couleur :

Et l’aspect Doppler, lorsque on tire en pulsé :

Share

Tags: , , , , , ,

8 Responses to La cabane est tombée sur le chien

  1. Doudou13314682 says:

    De temps en temps j’ai envie de demander à mes meilleurs amis coronarographistes si après le cours d’anatomie intégré ils ont suivi le cours de physio coronaire…ouh ouh soeur endocarde vois tu du flux venir?

  2. whiteshark says:

    avec cette analyse coronarienne en échographie on atteint le domaine de l’art

  3. Benjamin says:

    Flux très accéléré … Sténose serrée IVA distale résiduelle ?

  4. Pascal says:

    Un flux uniquement protodiastolique avec une pente diastolique restante inexistante peut traduire un IR élevé soit par une sténose d’aval soit par une augmentation des résistances artériolaires périphériques?.

    Quelle belle manie que de rechercher systématiquement ce flux diastolique de l’IVA. Je m’acharne

    • philippe says:

      C’est ça! c’est la microvascualrisation d’aval qui est en cause ici, avec un aspect de no-reflow.
      Je suis sur que tu vas y arriver! il faut bien régler la machine, ne pas hésiter à ajouter un peu de persistance et de baisser l’échelle des couleurs, et si nécessaire (et possible) s’aider d’un peu de contraste (2 ml de sonovue suffisent)
      A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *