Nowhere to run

Petit quizz de rentrée, avec les moyens du bord.
Une échographie réalisée à une patiente de 80 ans adressée aux urgences pour gastro-entérite et déshydratation.

Hémodynamique stable, FC à 60 bpm (sous bêtabloquant), examen normal. Sur la biologie, une insuffisance rénale aiguë avec créatininémie à 200 micromoles/l, contrastant avec un BNP élevé à 1000.

Insuffisance rénale fonctionnelle sur déshydratation, ou bas débit rénal avec hyper-pression veineuse?
Une bonne occasion de faire une écho pour visualiser la veine cave :

VCI from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Qu’en pensez vous?

Petite bande son pour bien commencer l’année scolaire, avec cet incontournable standard de la Motown, écrit (entre autre) par l’excellentissime Lamont Dozier. La « vidéo » est tournée sur la chaine de production de la Ford Mustang 1964 (j’en aurai bien pris une pour la maison…)

Share

Tags: , ,

9 Responses to Nowhere to run

  1. nfkb says:

    j’ai cru voir un gros minet

  2. nico says:

    Si la dame bougeait autant que Martha Reeves and The Vandellas, sa VCI serait moins habitée…

  3. whitesharke says:

    1) thrombus serpentiforme favorisé par un syndrome néphrotique

    2) pour le fun: rupture de l’appareil sous valvulaire tricuspidien avec prolapsus extrême du feuillet septal synchrone de la systole mimant un thrombus

  4. Katon93 says:

    Je ne vois rien de tre paradoxal c’est même (relativement) fréquent en cardiologie dite gériatrique avec des insuffisant cardiaque chronique qui ont 3000 de BNP tout le temps 2000 quand ils vont bien et 5000 quand ils sont un eu moins bien et bref avec leur valeur de base de 3000 vu qu’il sont lyophylisé le BNP ne passe « qu’à » 1500 et vu qu’ils ont l’IRA et bien le BNP s’accumule et ils ont 2000 ou 2500 de BNP avec la langue rotie et la créat au plafond.
    Je suis le seul à voir ca ?

    • philippe says:

      Non Jeff, tu n’es pas tout seul. Mais cette discordance est d’autant plus fréquente qu’il existe une dysfonction VD, aiguë ou chronique, qui favorise la situation : « vide à gauche, plein à droite ». L’insuffisance cardiaque du sujet âgé, volontiers en FA chronique, s’accompagne souvent d’une insuffisance tricuspide importante et d’une dysfonction VD qui prend le premier plan.
      Ici c’est l’insuffisance cardiaque droite aiguë qui est responsable.
      Un autre élément est le caractère pronostique d’un BNP très élevé « en plateau », qui fini par traduire plus une situation clinique très précaire qu’un état volémique.
      (et bienvenu sur le blog ;))

Répondre à jbv Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *