You say yes, I say no

Pour conclure 2018, je vous propose un retour aux basiques, avec un sujet aussi standard qu’un standard des Beatles.

Un patient de 81 ans, surface corporelle à 1,8 m2, hypertendu et coronarien revascularisé par stent, est adressé pour une échographie de contrôle avant sa consultation annuelle.

Fonction VG normale. Pas de séquelle d’infarctus. Comment concluriez vous quant aux pressions de remplissage gauche, auriez vous réaliser d’autres mesures, et si oui lesquelles?

PS : Veuillez excuser la qualité des images, petit problème technique de Noël, désormais réglé (jusqu’à la prochaine mise à jour…)

Share

Tags: , , , , , ,

9 Responses to You say yes, I say no

  1. Gdv says:

    Ça sent le piège mais je ne vois pas vraiment comment ne pas tomber dedans…
    Pour moi, PRVG normales : profil transmitral de trouble de la relaxation, E/Ea<10, courbure du SIA semblant plate (si on fait confiance a la 3D, on voit mal sur tes images bidi)…
    Le TDM à 120ms me semble un peu sous-estimé (aussi bien sur le pic, pris un peu tard, que sur la pente où tu as été un peu strict).
    La PAPe est effectivement limite sup de la normale, mais il peut y avoir du pré capillaire la dedans (je ne fais que très peu confiance a la mesure précise des RVP en écho). Et l'OG n'est même pas dilatée…
    J'attends maintenant que tu m'expliques pourquoi j'ai tort…

  2. Gdv says:

    Erratum : l’OG est modérément dilatée (35mL/m2). Ce qui est cohérent avec le VG qui a l’air hypertrophié et le trouble de la relaxation, mais ne présume pas des pressions intracardiaques le jour de l’examen (comme disait mon mentor, l’OG est l’hémoglobine glyquée des pressions de remplissage)

  3. Whiteshark1420@gmail.com says:

    Un peu de Valsalva au cours de l’examen histoire de réveiller le patient…et apprécier la variation de l’onde A

  4. mehdiya med says:

    il faux d abord indexer le volume de l OG et apres manoeuvre ee valsalva et faire le ratio S/D il parait 35 ms et S/D 50

  5. mehdiya med says:

    dysfonction diastolique grade II E>50 et E/a <0.8 et un seul paramatre positif et il manque valsalva sinn c clair

  6. clément says:

    Je vais peut être choquer mais perso, je ne dis rien sur les pressions de remplissage dans ce cas précis. Je vais me mouiller uniquement lorsque le motif de l’examen est une dyspnée.
    Les algorithmes d’évaluation des pressions de remplissage/évaluation de la fonction diastolique sont très complexes (voire trop pour être utilisables et fiables). Chaque paramètre a été testé vs cathé artériel pulmonaire, chez un petit nombre de patients, il y a longtemps avec des performances diagnostiques très variables, impliquant faux positifs et faux négatifs et chez des patients stables (quid des patients BPCO, en détresse respi aigue, intubés, IM plus que modérée……)
    L’évaluation des pressions de remplissage, ça peut être simple ou ressembler à un sudoku force 50
    Bon réveillon à toutes et tous

  7. philippe A says:

    je dirais que les PRVG sont plutôt dans le sens élevé : onde L sur le profil mitral, V E >50 cm/s alors que E/A D (ça c’est plus rare..), la Vmax de l’IT est sans doute sous évaluée car l’alignement doppler n’est pas parfait, et le volume de l’OG est élevé: donc 3 critères (onde L, Vitesse de E, OG) en faveur de PRVG élevées.
    You say yes, but I say yes aussi, et comme dirait l’autre the yes needs the no

  8. philippe A says:

    ah oui j’oubliais : Ap – Am est aussi en faveur aussi de PRVG élevées, en plus de l’onde L, de la vitesse de E , du volume OG.

  9. philippe says:

    Génial les amis, c’est parfait!
    GDV dit basses, Philippe dit élevées, Whiteshark et Mehdiya proposent un valsalva pour confirmer,
    Et Clément se demande à quoi bon tout cela…
    Toute la problématique est en place, il ne me reste plus qu’à formaliser ma réponse, qui est un joyeux mélange de toutes les vôtres!
    Mes meilleurs vœux pour 2019!
    Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *