Time to answer

OK, celui là est difficile. Comme vous l’avez suggéré, c’est un truc rare.
C’est le Dr Ph A qui remporte un week end aux Pays Bas en tête à tête avec le responsable du Biomed. Il s’agit effectivement d’une infiltration tumorale, de la paroi du VD, du pericarde, de la tricuspide, de la voie d’éjection droite et du septum inter-aurciulaire. L’analyse d’une ponction ganglionnaire va permettre le diagnostic de localisation secondaire d’un LMNH. Sous traitement, rémission complète, disparition de toutes les images tumorales et normalisation de la fraction d’éjection.

Share

Tags:

2 Responses to Time to answer

  1. Anonymous says:

    Zut encore raté! C'était ma réponse au cas précédent, dommage!

  2. Philippe says:

    Si! Tu peux gagner deux places pour une retransmission live de l'ACC sponsorisée par Multoc ou une place pour le printemps de la cardiologie. Mais il faut se dépêcher, ce sera bientôt plus la saison!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *