Strike!

Dans ce post, je vous proposais le cas d’une complication après pose de pacemaker.
Est-ce la canicule? les vacances qui approchent? Ou juste un blog un peu vieillissant qui perd de son intérêt?
Quoiqu’il en soit je n’ai pas reçu de proposition diagnostique.
Pourtant c’est un signe assez amusant appelé le « air gap sign » qui traduit la présence d’un pneumopéricarde.

20161217_101817_0014 from fish Nip echocardiographie on Vimeo.

Il s’agit d’un artefact avec cône d’ombre postérieur qui varie en fonction du cycle respiratoire, avec une visualisation parfois normale des structures cardiaques.

Après le scanner reste plus démonstratif…

Le pneumopericarde, le plus souvent iatrogène (PM, massage cardiaque externe…) est ici en rapport avec un déplacement de la sonde atriale chez un patient agité, qui va perforer non pas une (spare) mais deux enveloppes (strike!), et créer un pneumothorax et un pneumopericarde.

La sonde atriale n’étant plus dans l’oreillette, même avec un aimant transi, ne stimule plus que du vent, de l’air, bref, pas grand chose…

Un peu comme le blog, qui siffle dans le vent!

Share

Tags: , , , , ,

9 Responses to Strike!

  1. Satva says:

    Merci pour ce blog
    Ne vous arrêter pas!

    https://www.youtube.com/watch?v=Pi3COH_SvDk

  2. nfkb says:

    Pas de réponse mais toujours des lecteurs fidèles ❤️ Je voyais bien l’artefact mais je n’ai pas eu l’imagination de pousser jusqu’au pneumothorax !

  3. Blog toujours aussi excellent sur tous les plans avec un avenir radieux j’espère

    nb: la brillance du soleil, le sable fin, l’eau turquoise, quelques créatures magnifiques qui bronzent, ont perturbées temporairement (je l’espère) ma capacité à proposer une réponse à ce subtile cas d’échocardiographiste de pointe

  4. gdv says:

    Il en va de même pour moi, je ne pense absolument pas que le blog ait perdu de son intérêt ; bien qu’ayant lu le message, je n’avais juste pas trouvé de réponse intelligente à fournir…

  5. philippe says:

    Merci pour vos réponses.
    À mon tour de tester ma motivation sous le soleil estivale, à la plage!

  6. Katon93 says:

    2 questions :

    1) Comment un matériel posé en endocardique peut donner un pneumopéricarde à la place d’un hémopéricarde

    2) sur l’ECG aimanté il y avait les spikes atriaux et ventriculaires non ?

  7. philippe says:

    1) pourquoi un pneumo et un pas un hémo? Est que l’hyper-pression du pneumo peut faire l’hémostase??? Honnêtement je ne sais pas, mais la ponction sous clavière à été faite de l’autre coté, et je ne pense pas que le pneumothorax soit secondaire à la pose en elle même.

    2) oui il y a des spikes (c’est un test à l’aimant, on « force » la stimulation par le PM), mais il n’y à pas d’onde P derrière le spike, alors que les spikes ventriculaires entrainent bien des QRS. La sonde auriculaire n’est donc à priori pas sur la paroi de l’oreillette. C’est un petit argument pour penser qu’elle soit partie en voyage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *