Suspicious minds

Certes, il faut rester vigilent en médecine, et ne pas toujours aller à la facilité.
C’est certainement à cet exercice d’exigence que se livre le collègue, pas convaincu qu’une Nième embolie pulmonaire bien documentée, avec une thrombose veineuse profonde, puisse expliquer la dyspnée du patient.

L’occasion pour moi de découvrir que « Suspicious Minds » n’est pas une chanson d’Elvis Presley, mais bien une reprise d’un certain Mark James.
Comme quoi, il faut vraiment se méfier de tout!

Share

Tags: , , ,

2 Responses to Suspicious minds

  1. Katon93 says:

    La par contre je trouve la chose relativement justifiée, elle a fait plusieurs EP donc elle a des chances d’avoir un CPC post embolique et une EP distale n’éxplique pas un désaturation, une douleur oui mais pas une Sat à 88% qui correspond grosso modo à une PaO2 aux alentours de 50 55 mm Hg donc franchement basse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *